Agorawebtv - Arras Val de Scarpe

Site officiel d'Agorawebtv

PRESSE - Décrochage local à Saint-Laurent-Blangy

Publié le 3 Mars 2008 par AGORAWEBTV in L'ACTU AGORAWEBTV

211-photo1-snap.JPGPas-de-Calais habitat diffuse Agora Web TV à Saint-Laurent-Blangy. Autour de la place des Cévennes, les 108 locataires des immeubles Forez, Aigoval et Velay, pourront recevoir la chaîne d'infos locales entre 7 et 8 heures du matin. Le logement de Michelle Cian, à l'étage d'un des immeubles voisins de la place des Cévennes a retrouvé son calme. Mercredi dernier, la coquette habitation de cette locataire de Pas-de-Calais habitat a littéralement été envahie par une horde de visiteurs. Le président du bailleur social, Michel Vancaille, le maire de Saint-Laurent, Jean-Pierre Deleury, suivi par une cohorte de journaliste et des habitants du quartier sont venus chez Michelle... pour regarder la télévision !

Explications. Le bailleur social Pas-de-Calais habitat propose déjà aux habitants des trois immeubles Forez, Aigoval et Velay, son réseau de télévision collective. Un canal dédié (le 66), qui permet d'informer les locataires. Depuis la fin janvier, Pas-de-Calais habitat a ouvert son réseau à une chaîne d'informations locales de Saint-Laurent, Agora web TV.  «Ils ont les tuyaux, on a l'info locale», résume Nicolas Desfachelle, créateur de la web TV et président de l'association Agir pour la citoyenneté Val-de-Scarpe Agora.
Désormais, tous les matins, entre sept et huit heures, les 108 locataires concernés pourront bénéficier de décrochages locaux d'Agora web TV sur... France 24, la chaîne d'informations internationales. Rien que ça !

«Je vais appuyer sur le bouton de la télévision et je vais voir des émissions sur mon quartier.»

Michelle Cian fait part de son enthousiasme pour le projet. Quitte à se lever de bonne heure pour regarder la télévision. «De toute façon, mon petit-fils arrive à 6h30. Au lieu de le mettre devant les dessins animés, je vais le laisser regarder la télévision locale.» D'autant que le bambin va pouvoir se voir à la télévision. L'inter-classes Saint-Laurent Sainte-Catherine, où il est scolarisé, a fait l'objet d'un reportage qui sera diffusé prochainement.

«Je vais appuyer sur le bouton de la télévision et je vais voir des émissions sur mon quartier», se réjouit Michelle. Et elle connaît bien l'équipe de l'Association d'animations scientifiques (AAS) qui se charge de réaliser émissions et reportages. Tel Géry Varé, seul salarié de cette association de bénévoles passionnés, qui s'occupe notamment du cyber-centre de la place des Cévennes.
Nicolas Kusmierek, que nous qualifierons de responsable des programmes veut justement «mettre en avant les gens des quartiers, leurs valeurs et leurs talents.» Agora web TV est en phase de test. L'essayer c'est l'adopter.


Article rédigé par : Sébastien Lamarque

Source : L'Observateur de l'Arrageois  

Commenter cet article